jeudi, 05 juil. 2018

Paté de pommes de terre

Pour 4/6 personnes :

  • 2 disques de pâte feuilletée
  • +/- 500 g de pommes de terre
  • persil haché
  • 2 oignons blancs nouveaux
  • oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 1 pincée de sel,
  • 1 jaune d’œuf + une cuillère à café de lait
  • 20 cl de crème fraiche épaisse.

Découper les pommes de terre en rondelles minces à la mandoline. Couper les oignons blancs en deux et mixer les grossièrement avec le persil.
Mélanger le tout dans un saladier, rajouter l'ail, le sel, les oignons. Gouter l'assaisonnement; il doit être très gouteux sinon le paté sera fade. Augmenter les quantités si besoin.
Préchauffer le four à 200°C.
Déposer le 1er disque de pâte feuilletée sur le tapis de cuisson. Ranger les rondelles de pommes de terre sur le pourtour extérieur de la pâte en les faisant se superposer légèrement et en laissant une bordure de pâte de 2 cm environ.
Quand ce tour est terminé, déposer des rondelles au centre en les répartissant régulièrement. Puis déposer le reste de pommes de terre en une seconde couche.
A l'aide d'un pinceau, mouiller la bordure de pâte avant de recouvrir par le 2ème disque. Remonter la bordure sur la pâte afin d'enfermer complètement les pommes de terre. Pincer régulièrement les deux épaisseurs de pâte pour en assurer le collage. Piquer la pâte avec une fourchette pour éviter au feuilletage de former des bulles.
Mélanger un jaune d’œuf avec 1 cuillère à café de lait et badigeonner le couvercle de la tourte de ce mélange. Enfourner à four chaud (200°C) pendant 25 minutes, puis, diminuer la température à 180°C et laisser cuire 25 minutes supplémentaires. A 200°C, la pâte se colore. A 180°C, la pâte ne dorera pas plus, la cuisson peut alors durer un peu plus si besoin.
A la sortie du four, découper le dessus du pâté sans casser ce couvercle. Déposer sur les pommes de terre fumantes la crème fraîche et laisser la s'infiltrer doucement entre les rondelles. Refermer le pâté et laisser le refroidir.

Manger ce paté de pommes de terre tiède.

 

jeudi, 28 juin 2018

Clafoutis prunes framboises

 

  • 2 gros oeufs
  • 120 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 330 g de lait
  • prunes, suffisament pour garnir le plat
  • framboises pour disposer entre les prunes
  • poudre d'amandes
  • beurre pour le plat. Demi sel éventuellement.
     

Préchauffer le four à 210 °C. Beurrer généreusement le plat.
Déposer les prunes bien tassées et y insérer des framboises.

Saupoudrer de poudre d'amandes (pour absorber le jus des prunes).

Appareil à clafoutis:
Mélanger le sucre, les oeufs et la farine dans un bol et bien homogénéiser.
Ajouter ensuite le lait froid.

Verser la pâte sur les fruits lentement pour ne pas les bousculer.

Mettre au four 35 min à 210 °C.

Démouler et manger froid.

 

jeudi, 28 juin 2018

Clafoutis aux cerises

 

  • 2 gros oeufs
  • 120 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 330 g de lait
  • cerises lavées, suffisament pour garnir le plat.

Préchauffer le four à 210 °C. Beurrer généreusement le plat.
Déposer les cerises bien tassées.

Appareil à clafoutis:
Mélanger le sucre, les oeufs et la farine dans un bol et bien homogénéiser.
Ajouter ensuite le lait froid.

Verser la pâte sur les cerises lentement pour ne pas les bousculer.

Mettre au four 35 min à 210 °C.
Démouler et manger froid.

 

dimanche, 17 juin 2018

Pâte sablée sucrée ou pâte sucrée

Pour l'équivalent d'une tarte 6 personnes ou 6 tartelettes

  • 125 g de beurre mou en morceau (pas liquide)
  • 250 g de farine T55
  • 50 g de sucre
  • sel
  • eau (très peu)
  • un jaune d'oeuf
  • on peut rajouter des arômes dans la pâte: vanille, zests de citron, poudre d'amandes ou de noisettes, cannelle ...

Dans le bol du robot, mettre la farine, le beurre en morceau, le sucre et le sel. Avec la feuille (le K), sabler la pâte. Rajouter ensuite le jaune d'oeuf battu et délayé dans très peu d'eau.
Remettre en marche juste pour incorporer l'œuf battu mais pas plus!

Mettre la pâte sur un papier sulfurisé. L'étaler entre deux feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur d'environ 2-3 mm. 

Foncer (= garnir de pâte) un cercle ou un moule. Piquer le fond à la fourchette. Le garnir de papier sulfurisé et de billes de cuisson. Cuire à blanc 20 minutes à 180°C. Sortir du four et enlever les billes et le papier, et remettre au four jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée partout.

Démouler à la sortie du four et laisser refroidir sur plaque.

'Poncer' les bordures avec le dos d'une passoire pour une finition parfaite.

Pour imperméabiliser le fond de tarte, le badigeonner d'une fine couche de chocolat, ainsi il restera croquant.
 

lundi, 04 juin 2018

Fraisier

Pour un fraisier de 20 cm
La Génoise: voir la recette ici

La Mousseline:

  • 250 g de lait
  • 125 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 35 g de farine
  • 125 g de beurre pommade
  • quelques cl de kirsch, vanille ou tout autre arôme

Mettre la moitié du sucre dans le lait et porter à ébullition.
Verser le restant du sucre sur les œufs entiers et blanchir au fouet. Ajouter la farine et bien mélanger. Verser le lait bouillant sur ce mélange tout en remuant au fouet. Bien mélanger. Transvaser le mélange dans la casserole de cuisson du lait et cuire à feu modéré en mélangeant sans arrêt jusqu'à ce que la crème épaississe et soit homogène.

Verser la crème dans la cuve du batteur puis la laisser refroidir sans rien faire ou en la battant à vitesse modérée. Lorsque la crème est à température ambiante ou très légèrement tiède (mais pas la mettre au froid car le beurre ne se mélangera pas bien), ajouter le beurre ramolli coupé en morceaux.  Fouetter jusqu'à l'obtention d'une crème homogène (si elle est d'aspect granuleux, la refaire tièdir pour bien faire fondre le beurre).
Aromatiser la crème.

Le montage:

  • 2 ronds de génoise découpés sur la plaque à l'aide du cercle à gateau
  • sirop de punchage de la génoise: 50 ml de sirop de canne et 50 ml de kirsch ou limonchello ou autre.
  • 500 g de fraises.
  • facultatif, pâte d'amande, pâte de sucre.

Mélanger le kirsch (ou autre) et le sirop de canne et imbiber généreusement un rond de génoise.
Couper les fraises en deux ou découper des rondelles et les disposer sur le pourtour du cercle, contre le Rhodoïd (à essayer, fait sans la première fois sans problème). 
Mettre le reste de fraise à l'intérieur sur la génoise imbibée.
Disposer la crème entre chaque fraise collée contre la paroi (essayer avec une poche à douille pour que la crème s'insère bien entre les fraises au bord). Puis remplir le gateau et lisser à la spatule.
Poser la deuxième génoise sur le dessus du gâteau, puis puncher avec le sirop.
Réserver au frais avec un film étirable posé sur la génoise du dessus.   
Facultatif car trop sucré: étaler la pâte d'amande ou la pâte de sucre et détacher un rond à l'aide du cercle. Le déposer sur la génoise et décorer au choix.